Musique indépendantiste    Pierre Falardeau    Front de libération du Québec    Patriotes de 1837-1838
Organisations indépendantistes    Textes souverainistes    Liens internet    Recherche   

L'indépendance du Québec


Rassemblement pour l'indépendance nationale : Citations

« Les Canadiens-français constituent une nation dont l'origine remonte à l'époque de la Nouvelle-France. Conquise par la force des armes, isolée de sa mère-patrie, soumise à des tentatives d'assimilation nombreuses et prolongées, la nation Canadienne-française à toujours manifesté une indomptable volonté de survivre et de s'épanouir librement en conformité avec ses origines et son génie particulier. »

Manifeste du Rassemblement Pour l'Indépendance Nationale.
(Octobre 1960)


« L'étude de notre histoire nous révèle les trois faits suivants :

Premièrement, en 1760, les rives du Saint-Laurent n'étaient pas un terrain vague ouvert aux enchères publiques, mais bien un territoire habité par un peuple civilisé qui en avait fait son pays ;

Deuxièmement, l'histoire du Canada français présente une continuité qu'aucun acte de l'envahisseur n'a pu rompre ;

Troisièmement, l'Acte de l'Amérique britannique du Nord ne représente pas le choix librement consenti de la majorité des Canadiens français de l'époque, mais une loi de Londres adoptée pour régir ses colonies d'Amérique. »

« Jamais l'Acte de l'Amérique britannique du Nord ne fut mise au voix. Il fut imposé par un décret du parlement de Westminster et par le vote majoritaire de 26 contre 22, enregistré par les parlementaires canadiens. »

« Pour que la Confédération ait été l'effet d'un choix véritable du peuple canadien-français, il aurait fallu que les Canadiens français aient eu la liberté d'opter ou bien pour la Confédération, ou bien pour la souveraineté totale. Et cette liberté de choix ne leur était pas reconnue - ni par le parlement de Londres, ni par les autres colonies anglaises d'Amérique. »

« Il n'y a pas de nation canadienne. C'est-à-dire qu'il ne peut y avoir en même temps au Canada de nation canadienne et de nation canadienne-française. »

« On voudrait bien en certains milieux qu'il y ait une nation canadienne - ou plutôt canadian. Mais cette nation canadienne, ou canadian, ne peut s'ériger que sur la négation de l'identité canadienne-française. »

Marcel Chaput
« Pourquoi je suis séparatiste »



Dernière modification : 2 juin 2004

Retour à la page principale Envoi de commentaires par courriel

  Hit-Parade