Hit-Parade

 

Gilles Vigneault - Le temps qu'il fait sur mon pays


Le temps qu'il fait sur mon pays 
Je veux le dire me faut le dire 
Le temps qu'il fait sur mon pays 
Il faut le dire à mes amis 

Dans les recoins de ce pays 
Quatre maisons font un village 
On y vit un siècle sans âge 
C'est loin d'ailleurs et loin d'ici 

En ce village que je dis 
On ne dis point le vent, la neige 
On dit Fanfan et pour la neige 
C'est Marie-Ange que l'on dit 

Et le soleil se dit Gaillard 
Et Dameline c'est la pluie 
Allez demander à la pie 
Allez demander au renard 

Le temps qu'il fait sur mon pays 
Je veux le dire me faut le dire 
Le temps qu'il fait sur mon pays 
Il faut le dire à mes amis 

Gaillard était en haut du mât 
Martin-pêcheur en eau profonde 
Un oeil dans l'eau, l'autre à la ronde 
Il voit s'en venir de là-bas 

Une demoiselle d'ailleurs 
Toute attifée en mousseline 
Qui descend ainsi des collines 
C'est Dameline toute en pleurs 

Gaillard ne fait ni un ni deux 
Descend du mât et plonge et nage 
Dameline est dans le village 
Déjà Gaillard est amoureux 

Soleil qui luit sur mon pays 
Je veux le dire me faut le dire 
Soleil qui luit sur mon pays 
Me faut le dire à mes amis 

Me voici pour sécher vos pleurs 
Dit Gaillard à Dameline 
Et les voici sur la colline 
ET la colline toute en fleurs 

Fanfan qui passait là-haut 
Plus haut que la plus haute branche 
Les a surpris dans leur dimanche 
Et s'en retourne sans un mot 

Et voici tout le ciel couvert 
Il vente il pleut il tonne il rage 
Il passe des bancs de nuages 
Menés par une voix de fer 

Le vent qui va sur mon pays 
Je veux le dire me faut le dire 
Le vent qui chante sur mon pays 
Je veux le dire à mes amis 

C'est ainsi que fut inventé 
L'hiver d'août de ce village 
C'est une semaine d'orage 
Et de froidure en plein été 

Malin le voyageur Fanfan 
Ramène parfois Marie-Ange 
Ou c'est que Dameline change 
Cape grise pour manteau blanc 

Fanfan passe l'hiver au bois 
À faire fête et poudrerie 
Gaillard attend le temps des pluies 
Et dit que le trois fait le mois 

La pluie qui pleut sur mon pays 
Je veux le dire me faut le dire 
La pluie qui pleut sur mon pays 
Je veux le dire à des amis 

En ce village que je dis 
Rien ne se dit qu'en paraboles 
Et la plus simple des paroles 
Est pleine d'oiseaux et de nids 

Voilà pourquoi j'ai appelé 
Soleil et vent et neige et pluie 
Des personnages qui s'enfuient 
Quand je commence d'en parler 

Si vous passez là par hasard 
Et me jugez de menterie 
Allez demander à la pie 
Allez demander au renard 
Cela se passe quelque part 
Dedans les îles de la vie 
Demandez à mère Amélie 
Demandez au vieux Balthazar 

Le temps qu'il fait sur mon pays 
J'irai le dire il faut le dire 
Le temps qu'il fait sur mon pays 
J'irai le dire à des amis