Hit-Parade

 

Paul Piché - Réjean Pesant


Réjean Pesant disait souvent
Qu'y'en avait pas trop pour longtemps
Pauvre Réjean ! (y posait des vis )
J'enlève toutes les vis qu'j'ai posées
J'suis sûr qu'la bâtisse va tomber

Visse et visse et vice versa
Tombe tombe cette bâtisse-là
Tombe tombe ce pays-là
On est pas maîtres dans nos maisons
Car vous y êtes !

Armand Bélanger paysan
Y'était décidé d'puis longtemps
Pauvre Armand
J'm'en va labourer l'parlement
Peut-être m'a ravoir mon argent
Maudit argent

Viarge viarge viarge d'argent
Tout c'qu'y veulent c'est que j'fasse un encan
Visse et visse et vice versa
Tombe tombe cette bâtisse-là
Tombe tombe ce pays-là
On est pas maîtres dans nos maisons
Car vous y êtes !

Sylvie Légaré ménagère
A veut pu faire des p'tits toute sa vie
Pauvre Sylvie !
Ou ben tu deviens secrétaire
Ou ben tu prends soin de ton mari
Qu'on lui a dit

Lave lave ces enfants-là
Torche torche ce plancher-là
Torche torche ce mari-là
Et n'oublie pas que dans ta maison
C'est l'homme qui'est maître !

Guy Laliberté prisonnier
Paraît qu'y'aurait fait des folies
C'est pas permis
Comme y'est pas fils de député
Y'peuvent ben l'enfermer toute sa vie
Pauvre ti-Guy !

Pour protéger la société
On va l'empêcher d'être aimé
C'est pour le réhabiliter
Qu'sa femme a pu l'droit d'l'embrasser

Saute saute mon chien savant
Brosse brosse brosse tes dents
Pleure pleure pas trop souvent
Quand tu s'ras bon mais trop bon garçon
Tu seras libre

Réjean Armand Sylvie Ti-Guy
Y'a rien qu'est changé dans leur vie
Tous les quatre
Chacun d'leù côté ont gueulé
Maintenant y'a une chose qu'y ont compris

C'est qu'chiâle chiâle tant qu'tu pouras
Casse vole c'que tu voudras
Rêve rêve tant qu'tu voudras
Tant qu'on s'ra seuls dans nos maisons
On s'ra pas maîtres

Saute saute mon chien savant
Brosse brosse tes dents
Pleure pleure pas trop souvent
Mais lave lave ces enfants-là
Torche torche ce plancher-là
Torche torche ce mari-là
Viarge viarge viarge d'argent
Tout c'qu'y veulent c'est que j'fasse un encan
Visse et visse et vice versa
Tombe tombe cette bâtisse-là
Tombe tombe ce pays-là
On est pas maîtres dans nos maisons
Car vous y êtes