Éditoriaux    Musique indépendantiste    Pierre Falardeau    Front de libération du Québec
Patriotes de 1837-1838    Organisations indépendantistes    Textes souverainistes    Guérilla : Manifeste
Liens internet    Recherche    Forum de discussions    Livre des visiteurs

Répertoire de la musique indépendantiste


Georges Dor - Un homme libre

Tout homme qui se tient debout
Est le plus beau des monuments
Point n'est besoin pour sa mémoire
De statue ni de Requiem
Ni de Pavane ni de noir
Car on ne porte pas le deuil
De celui qui était si fier
Et qui était encore hier
Un homme libre

Tout homme qui a fait sa vie
Et qui l'a vécue jusqu'au bout
Sans jamais se mettre à genoux
Sinon pour faire une prière
Quand il était enfant
Il peut partir le coeur content
Car on accueille à bras ouverts
Dans ce grand pays étranger
Un homme libre

Tout homme qui a fait la paix
Quand il aurait pu faire la guerre
Celui qui a tendu la main
À son voisin ou à son frère
Au lieu de leur tendre des pièges
Et celui dont la dignité
Brillait dans le soleil d'été
Il restera même en hiver
Un homme libre

Tout homme qui a partagé
Son pain, sa vie, sa liberté
Qui a vécu au coeur des villes
Avec ce petit coeur fragile
Qui aimait tant et tant et tant
Il peut se taire maintenant
On l'entendra dans la rumeur
Car ne meure jamais vraiment
Un homme libre

Et toi dans ta vie monotone
Dans les cent murs de ta prison
Toi dont le rêve se façonne
À l'envers de la vie des hommes
Dans l'oubli et dans l'abandon
Qu'importent les heures qui sonnent
Et qu'importe la trahison
Tu restes au coeur de ta prison
Un homme libre

Dernière modification : 17 octobre 2014

Retour à la page principale Envoi de commentaires par courriel

  Hit-Parade