Éditoriaux    Musique indépendantiste    Pierre Falardeau    Front de libération du Québec
Patriotes de 1837-1838    Organisations indépendantistes    Textes souverainistes    Guérilla : Manifeste
Liens internet    Recherche    Forum de discussions    Livre des visiteurs

Répertoire de la musique indépendantiste


Félix Leclerc - Le chant d'un patriote
Reprise par Daniel Boucher

Demain, je pars pour la guerre
Avec mon grand chien qui aboie,
Des cailloux plein la gibecière
Et à mon côté gauche, le droit.

Je vais tuer sa majesté
Qui dit m'attendre, qui dit m'aimer.
Cent fois par jour, elle me trahit.
On doit mourir quand on trahit.

Je suis seul de mon équipage.
Les gens d'ici sont peu violents
Parce qu'ils ont viande sous la dent
Et ventre plein n'a pas de rage.

J'ai dans mon sac quarante-cinq tours,
Chansons, lacets, magie, vautours.
Je me prépare à cette guerre
Depuis l'esclavage de mon père.

Mes généraux sont des rivières
Et mon état-major, le vent.
C'est lui qui me tient au courant
Des mauvais coups qu'on va me faire.

Majesté, je suis devant vous,
Sujet sans terre et sans abri.
Vos étrangers nous ont tout pris.
J'ai l'arme au poing, défendez-vous.

Avant d'atteindre la colline,
Avant de crier : « Feu ! Vas-y ! »,
On m'aura fait plier l'échine.
Je suis un pou dans ce pays.

En même temps, je suis un géant
Qui a bâti, géant soumis,
Qui a dormi et dort encore.
Pourtant, pourtant il est midi

Et si demain, mains dans les fers,
Vous me rejetez à l'exil,
Quelqu'un viendra finir ma guerre,
Peut-être vot' fils, ainsi soit-il.

Quelqu'un viendra gagner ma guerre,
Peut-être vot' fils, ainsi faut-il.



Dernière modification : 12 décembre 2010

Retour à la page principale Envoi de commentaires par courriel

  Hit-Parade