Éditoriaux    Musique indépendantiste    Pierre Falardeau    Front de libération du Québec
Patriotes de 1837-1838    Organisations indépendantistes    Textes souverainistes    Guérilla : Manifeste
Liens internet    Recherche    Forum de discussions    Livre des visiteurs

Répertoire de la musique indépendantiste


Claude Dubois - Comme un million de gens

Profil Volume 1 Il est né un jour de printemps
Il était le septième enfant
D'une famille d'ouvriers
N'ayant pas peur de travailler

Comme un million de gens
Ils ont grandis dans un quartier
Où il fallait pour subsister
Serrer les dents et les poings fermés

Autour de lui y'avait plus petits et plus grands
Théâtre des variétés Des hommes semblables en dedans

En mangeant un morceau de pain
Il avait vu que le voisin
Avait quelque chose sur le sien
Qu'il aurait bien aimé goûter

Comme un million de gens
Il a cessé d'étudier
Car il fallait pour mieux manger
Serrer les dents et travailler

Ma préférence Autour de lui y'avait plus petits et plus grands
Des hommes semblables en dedans

Puis un jour il a rencontré
Une femme qu'il a marié
Sens pour cela se demander
Si du moins il pouvait l'aimer

Comme un million de gens
Ils ont vieilli dans leur quartier
Et leurs enfants pour subsister
L'intégrale 1959/1970 Serrent les dents les poings fermés

Mais autour d'eux y'aura plus petits et plus grands
Des hommes semblables en dedans

Comme un million de gens
Qui pourrait se rassembler
Pour être beaucoup moins exploités
Et beaucoup plus communiquer

Se distinguer, se raisonner, s'émanciper
Se libérer, s'administrer
Se décaver, s'équilibrer, s'évaporer
S'évoluer, se posséder

Mais autour d'eux y'avait plus petits et plus grands
Des hommes semblables en dedans


Paroles : Claude Dubois


Tous droits réservés © 1969/1980/1981/1992/1995/1999 Claude Dubois
(33 tours/Tel quel !/Profil Volume 1/Théâtre des Variétés/Ma préférence/L'intégrale Dubois 1959-1970)


Dernière modification : 17 octobre 2014

Retour à la page principale Envoi de commentaires par courriel

  Hit-Parade