Hit-Parade

 

La fuite des membre de la cellule Chénier


Parmi les cellules felquistes ayant participé activement à la crise d'Octobre, une seule s'est vue obligée de fuir : la cellule Chénier. En effet, les membres de celle-ci ont du se réfugier à plusieurs places différentes.  Voici les trois grandes étapes de leur péril :

1.  Le 5630, rue Armstrong, à Saint-Hubert

2.  Le 3720, Queen-Mary, à Montréal

3.  Le dénouement

Alors, la fuite des felquistes fut périlleuse, par moments. Ils eurent la chance de compter sur la présence d'un réseau de soutien au FLQ. En effet, sans celui-ci, les felquistes n'auraient possiblement pas pu fuir aussi longtemps qu'ils le firent.