Hit-Parade

 

Octobre - Manifeste


Voici la lecture d'une partie du manifeste d'Octobre 1970, tel que lu par les felquistes dans le film « Octobre », de Pierre Falardeau.

Lecture du manifeste

 

Front de libération du Québec - Manifeste

Le Front de libération du Québec n'est pas le messie, ni un Robin des bois des temps modernes. C'est un regroupement de travailleurs québécois décidés à tout mettre en oeuvre pour que le peuple Québécois prenne définitivement en mains son destin.

Le Front de libération du Québec veut l'indépendance totale des Québécois, réunis dans une société libre et purgée à jamais de sa clique de requins voraces, les « big boss » patronneux et leurs valets qui ont fait du Québec leur chasse-gardée du cheap labor et de l'exploitation sans scrupule.

Repeat after me: « cheap labor means main-d'oeuvre à bon marché».

Le Front de libération du Québec n'est pas un mouvement d'agression, mais la réponse à une agression, celle organisée par la haute finance, par l'entremise d'un gouvernement de mitaines.

Nous en avons soupé des promesses de travail et de prospérité, alors que nous serons toujours les serviteurs assidus et les lèche-bottes des big shot. Tant qu'il y aura des Westmount, des Town of Mount-Royal, des Hampstead, des Outremont, tous ces chateaux forts de la haute finance de la rue St-Jacques et de la Wall Street, nous vivrons dans une société d'esclaves terrorisés.

Nous sommes des travailleurs québécois et nous irons jusqu'au bout.

Le jour s'en vient où tous les Westmount du Québec disparaîtront de la carte.

Notre lutte ne peut être que victorieuse. On ne tient pas longtemps dans la misère et le mépris un peuple en réveil.

Vive le Québec libre!

Vive les camarades prisonniers politiques!

Vive la révolution québécoise!

Vive le Front de libération du Québec!